8 mars 15h40
Création d'entreprise

Comment créer son entreprise en ligne ?

Ce n’est pas chose aisée de créer une entreprise. En effet, les démarches sont souvent contraignantes. Un entrepreneur qui n’est pas familier à ce domaine peut facilement commettre des erreurs. Pour créer une affaire rapidement et à moindre coût, la meilleure option est de créer une entreprise en ligne. Quelle est la démarche à suivre ?

Créer une entreprise en ligne : pourquoi choisir cette alternative ?

En choisissant cette alternative, l’entrepreneur bénéficie de nombreux avantages dans son activité économique.

·      C’est une alternative simple

En optant pour une création d’entreprise sur Internet, vous bénéficiez d’une alternative simple. Vous aurez la possibilité d’exécuter cette activité au sein de votre domicile. Vous n’aurez même pas besoin d’installer le siège social de l’entreprise. Vous aurez aisément accès aux éléments nécessaires pour créer votre entreprise en ligne.

·      C’est une option moins onéreuse

Avec une entreprise sur Internet, il ne sera pas nécessaire d’avoir un budget important. Il sera moins conséquent par rapport à la création d’une entreprise « physique ». En effet, vous n’aurez pas besoin de rechercher des locaux pour vous installer. Les frais à engager sont donc moindres.

Pour une entreprise en ligne, vous devrez seulement acheter un nom de domaine pour votre site. Cela va vous coûter entre 8 à 15 euros par an. Dans la mesure où vous avez besoin d’un espace de stockage plus important, vous devrez louer un espace supplémentaire. Le montant pour ce type de service est d’environ 100 euros.

·      C’est un moyen de faire face à la concurrence

Pour une entreprise, il est vital d’être présent en ligne. C’est valable, quelle que soit la taille de l’entreprise. Sur Internet, vous pourrez :

  • Entrer en relation avec vos clients potentiels;
  • Faire connaître votre structure au grand public.

Afin de réussir dans ce domaine, vous devrez établir une stratégie de marketing digitale efficace. Une stratégie bien établie vous garantit le succès et vous permet de rester concurrentiel dans votre secteur d’activité.

Créer une entreprise en ligne : un aperçu des activités à exercer

Il existe différentes sortes d’activités que vous pouvez exercer en ligne. Pour connaître les meilleures options, renseignez-vous sur les tendances actuelles. Ainsi, vous pourrez aisément vous orienter vers une activité rentable. Optez pour un secteur qui est en accord avec vos qualifications et vos compétences.

·      Mettre en place une boutique en ligne

Il s’agit d’une des activités les plus courantes sur le web. Pour un entrepreneur, cette alternative permet de commercialiser différentes sortes de produits sur un site e-commerce ou sur les réseaux sociaux. Les boutiques en lignes sont orientées vers différents secteurs :

  • La vente de prêt à porter ;
  • La vente de bijoux ;
  • Les produits parapharmaceutiques, etc.

·      Créer un site d’annonces immobilières

Vous pourrez dédier votre site pour une zone géographique donnée. Avec ce type d’approche, l’entrepreneur peut agir comme un expert de l’immobilier. Il a alors la faculté d’offrir ses services à des particuliers et aux agences immobilières.

·      Concevoir un site proposant des prestations de services

En tant qu’entrepreneur, vous pouvez agir comme un consultant en marketing digital, un artisan BTP, un freelance, un formateur, un conseiller, etc. Le choix de l’activité dépend entièrement de vos qualifications et de votre expertise.

·      Créer une entreprise en ligne de mise en relation de professionnels

Vous pouvez par exemple créer une agence d’emploi en ligne. Vous serez alors payé à travers des commissions. Si vous avez besoin de compléter vos sources de revenus, alors vous pouvez aménager des espaces publicitaires.

·      Concevoir un espace de formation

Une fois que l’espace a été créé, vous pouvez proposer des cours payants ou gratuits sur Internet. C’est l’occasion d’offrir aux internautes des formations à distance sur un sujet que vous maîtrisez. Vous avez aussi la possibilité de collaborer avec d’autres spécialistes en vue de proposer des formations plus complètes.

Sur la toile, si vous souhaitez vous distinguer, faites en sortes de trouver une idée originale et rentable. Vous pouvez vous orienter vers des domaines intéressants comme : un blog, le coaching, etc.

Comment créer son entreprise en ligne ? Quelle est la procédure à suivre ?

Quel que soit le type d’activité que vous souhaitez exercer, vous devrez choisir la bonne structure juridique.

·      Pour quel type de statut devrez-vous opter ?

Une fois que vous aurez déterminé vos besoins et vos attentes, vous pourrez faire le bon choix de statut.

–       L’auto-entreprise ou micro-entreprise

Il ne s’agit pas vraiment d’une société au sens propre du terme. C’est en quelque sorte une entreprise individuelle. Avec ce statut, il n’y a pas de séparation de patrimoines. Cette structure offre de nombreux avantages :

  • Un régime micro social simplifié;
  • Un prélèvement forfaitaire;
  • Des règles comptables simplifiées.

Ce statut expose souvent à différents inconvénients. Il y a un seuil de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. Sinon, vous n’allez plus profiter du prélèvement forfaitaire libératoire. Il n’est pas possible de déduire les charges et la TVA. Ces derniers sont déterminés en fonction du chiffre d’affaires. Comme le patrimoine n’est pas différencié, l’entrepreneur est sujet à de grands risques.

La création de ce type de structure est relativement simple. Pour y parvenir, vous n’avez qu’à fournir certaines pièces justificatives et vous accéderez à votre numéro SIRET. Cet élément va justifier que vous êtes enregistré au registre du commerce et des sociétés ou au registre des métiers.

–       Les sociétés individuelles (SASU et EURL)

C’est une option intéressante pour les personnes qui veulent se lancer seules. Vous pourrez choisir entre la SASU ou l’EURL. Cela ne vous expose pas aux mêmes risques qu’à l’auto-entreprise. Les risques sont assez limités. Le patrimoine de l’activité est distinct du patrimoine personnel. En cas de faillite, vous ne serez pas tenu des dettes contractées par la société. Vous avez la possibilité de déduire les charges aux bénéfices réalisés par la société. Vous pourrez aussi recruter des salariés. Le choix du statut est déterminé en fonction du régime social du dirigeant. Avec l’EURL, le gérant est considéré comme un TNS affilié au RSI. Avec la SASU, le président est associé à un salarié. Choisissez l’un de ces statuts si vous envisagez de vous lancer sur le long terme.

–       Créer une société à plusieurs (SARL et SAS)

Si vous envisagez de vous lancer à plusieurs, vous avez le choix entre :

–       La SARL : est un statut plus institutionnalisé. Les règles sont déterminées par la loi et les associés ne peuvent pas faire des dérogations. Cela procure une meilleure sécurité pour les néophytes.

–       Le SAS : les actionnaires bénéficient d’une plus grande liberté pour tout ce qui concerne le choix des règles de fonctionnement de la société. Il s’agit de liberté statutaire.

Choisissez le statut et la structure juridique en fonction de vos objectifs et de votre projet d’entreprise.

·      Pouvez-vous accéder à des aides pour la création de l’entreprise sur Internet ?

Pour la création d’une entreprise sur Internet, certains entrepreneurs peuvent accéder à des aides. Celles-ci peuvent se présenter sous diverses formes. Chaque aide est soumise à des conditions d’éligibilité.

  • Qu’en est-il des aides sociales ?

Ces aides sont à la fois diverses et variées. Il y a :

–       L’Aide à la Création ou à la Reprise d’Entreprise (ACRE) : c’est un moyen de profiter d’une exonération partielle de charges sociales pour la première année d’activité ;

–       L’Aide à la Reprise ou à la Création d’Entreprise (ARCE) : l’allocation de chômage est proposée sous forme de capital ;

–       L’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) : l’allocation chômage peut être maintenue sur une période déterminée.

  • Qu’en est-il des aides financières ?

L’entrepreneur peut profiter :

–       Du Micro-crédit de l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) ;

–       Du Dispositif NACRE qui propose un prêt à taux zéro plafonné à 10 000 € et à rembourser sur une durée maximale de 5 ans ;

  • Qu’en est-il des aides fiscales ?

Dans le cadre de la création de son entreprise, l’entrepreneur peut bénéficier d’une exonération d’impôts. Pour en profiter, il faut répondre aux conditions d’obtention. Celles-ci sont déterminées en fonction de la zone d’implantation de l’entreprise.

  • Les dispositifs de la Banque Publique d’Investissement (BPI) 

Il s’agit d’un organisme placé sous la tutelle de l’État. Il a pour vocation d’accompagner les entrepreneurs à rechercher des financements. Cet organisme offre des solutions de cautionnement et de garantie afin d’accéder à un soutien financier des banques.

Créer son entreprise en ligne : quelles sont les démarches et les formalités à suivre ?

Avant tout, vous devrez respecter certaines formalités. En respectant cette étape, vous serez en règle et vous pourrez facturer vos services à vos clients. La création de l’entreprise peut être effectuée sur :

  • Le site d’un guichet des entreprises ;
  • Le portail de l’auto-entrepreneur ;
  • Une plateforme web spécialisée.

Les démarches à réaliser concernent surtout :

  • La Déclaration de l’entreprise ou de l’activité auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) compétent ;
  • La Transmission du dossier de constitution de l’entreprise au CFE en vue de son immatriculation ;
  • La Réalisation d’un stage de préparation à l’installation (SPI) pour certaines activités ;
  • La demande d’autorisation pour les activités réglementées.

Obtenir son Kbis et son numéro SIRET

Lorsque vous aurez terminé les démarches administratives d’immatriculation, vous accéderez à :

  • Votre Kbis (document qui atteste de l’existence juridique de votre entreprise), ou votre extrait K si vous avez opté pour la micro-entreprise ;
  • Votre numéro SIRET (numéro d’identification de votre entreprise) ;
  • Un numéro de TVA intracommunautaire, le cas échéant.

Quand vous aurez accès à ces documents, vous pourrez émettre des factures auprès de vos clients. Dans le cas échéant, vous ne pourrez vendre vos produits légalement. Lorsque vous aurez créé votre entreprise en ligne, pensez à utiliser certains outils de gestion comme un logiciel de facturation.

Recourir au service des plateformes en ligne

Ce sont des outils qui facilitent la création d’une entreprise en ligne. Ces plateformes s’occupent des démarches de création d’entreprise à votre place. La démarche est confiée à un prestataire et il s’occupe de tout. Il se charge de rédiger vos statuts jusqu’à l’obtention de l’extrait K-Bis.

Certains prestataires se chargent des formalités de la création de l’entreprise en ligne. Leurs services sont adaptés aux sociétés unipersonnelles (EURL, SASU). Une fois que vous avez rempli un formulaire, le prestataire se charge de compléter les autres documents et de collecter les justificatifs nécessaires.

D’autres prestataires vont se charger de créer entièrement l’entreprise. Cette alternative vous donne accès à un suivi personnalisé et sur mesure. Le tarif est plus élevé. C’est une option intéressante lorsqu’il s’agit de créer plusieurs associés (SARL, SAS, SAS).

Quelques astuces essentielles pour créer une entreprise en ligne

Avant de vous lancer dans la création d’une entreprise, assurez-vous d’effectuer une étude de marché. Ainsi, vous saurez s’il y a une opportunité commerciale. Préalablement à votre implémentation, vous devrez déterminer :

  • Les tendances de votre secteur ;
  • La clientèle que vous ciblez ;
  • Les attentes des consommateurs, leurs habitudes d’achats, la fréquence de leurs achats, etc.
  • Les offres disponibles sur le marché, les concurrents, etc.
  • Comment trouver des clients ?

En empruntant le chemin de l’entrepreneuriat, vous devrez trouver un moyen de vous rémunérer et de développer votre activité. Pensez aux actions de communication que vous devez engager pour dénicher des clients et pour les fidéliser. Appliquez une stratégie en fonction de la clientèle que vous visez : particuliers, entreprises, la population locale, etc. Prévoyez à l’avance les actions que vous envisagez d’entreprendre. Fixez un budget prévisionnel.

  • Mettez en place un business plan de votre entreprise

Même si vous envisagez de lancer votre activité en ligne à votre domicile, vous ne devez pas négliger l’importance du business plan. Cet outil va vous permettre de chiffrer votre projet. Ainsi, vous pourrez aisément estimer votre besoin de financement initial et évaluer son potentiel de rentabilité.

Plusieurs entreprises ne peuvent pas survivre plus de deux ans. Le business plan va vous aider à définir la viabilité financière de votre projet. Si vous voyez que votre projet n’est pas rentable, alors vous pourrez rechercher un autre projet plus intéressant. Dans un business plan, vous devrez présenter le projet, ses atouts, son aspect prévisionnel, le besoin de financement et son potentiel de rentabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *